La création se moque impitoyablement de la créature…