La colère est pareille à un cheval fougueux – si on lui lâche la bride, son trop d’ardeur l’a bientôt épuisé.