La bienfaisance est bien plutôt un vice de l’orgueil qu’une véritable vertu de l’âme.