Judas aurait pu devenir un saint, le patron de nous tous qui ne cessons de trahir.