Je suis venu vers vous sans savoir mon dessein: mon amour m’entraînait – et je venais peut-être pour me chercher moi-même, et pour me reconnaître.