Je ne crois pas, ô Christ, à ta parole sainte: je suis venu trop tard dans un siècle trop vieux. D’un siècle sans espoir naît un siècle sans crainte.