Je méprise profondément ceux qui aiment marcher en rangs sur une musique: ce ne peut être que par erreur qu’ils ont reçu un cerveau – une moelle épinière leur suffirait amplement.