Jamais les philosophes ne feront une secte de religion. Pourquoi? C’est qu’il n’écrivent point pour le peuple, et qu’il sont sans enthousiasme.