J’ai souvent remarqué, pour ma part, que les cocus épousent de préférence les femmes adultères.