Ils sont rares, de nos jours, ceux qui atteignent la quarantaine sans vérole et sans décoration.