Il y a eu des vols d’oiseaux, des courants d’air, des migraines qui ont décidé du sort du monde.