Il y a deux sortes de savants: les spécialistes, qui connaissent tout sur rien, et les philosophes, qui ne connaissent rien sur tout.