Il y a de ces visages qui portent affiché comme un blâme universel.