Il y a dans quelques hommes une certaine médiocrité d’esprit qui contribue à les rendre sages.