Il y a dans la sensualité une sorte d’allégresse cosmique.