Il serait peut-être doux d’être alternativement victime et bourreau.