Il nous faut peu de mots pour exprimer l’essentiel – il nous faut tous les mots pour le rendre réel.