Il faut pourtant accepter ce que le Bon Dieu ne vous envoie pas.