Il faut pleurer le hommes à leur naissance, et non pas à leur mort.