Il faut des crimes pour soutenir les crimes.