Il faut bien de la force pour dire en mourant les mêmes choses qu’on dirait en bonne santé.