Il faut avoir trente ans pour songer à sa fortune – elle n’est pas faite à cinquante – l’on bâtit dans sa vieillesse, et l’on meurt quand on en est aux peintres et aux vitriers.