Il est malaisé d’imaginer à quel point, d’ordinaire, un savant se désintéresse de l’oeuvre d’un autre savant si celui-ci n’est pas un maître qui le protège ou un élève qui l’honore.