Il est évident que le poète écrit sous le coup de l’inspiration, mais il y a des gens à qui les coups ne font rien.