Idylle: ça commence comme idiot et ça finit comme imbécile.