Et, dans ce vain savoir qu’on va chercher si loin, on ne sait comme va mon pot, dont j’ai besoin.