Et à quoi bon exécuter des projets, puisque le projet est en lui-même une jouissance suffisante?