En toute chose, c’est la fin qui est essentiel.