En général, nos jugements nous jugent nous-mêmes bien plus qu’ils ne jugent les choses.