Du savoir extrême à la connaissance vulgaire, la différence est nulle.