Dieu n’a pas prévu le bonheur pour ses créatures: il n’a prévu que des compensations.