Dès qu’on s’écarte de deux et deux font quatre, les raisons ne sont que la façade des sentiments.