Dans l’histoire du monde, c’est encore l’absurde qui a le plus de martyrs.