Dans la matière, il n’y a pas de dieux. Dans l’équilibre, il n’y a pas de dieux. Les dieux sont nés de la séparation des forces et ils mourront de leur réunion.