Cromwell allait ravager toute la chrétienté – la famille royale était perdue, et la sienne à jamais puissante, sans un petit grain de sable qui se mit dans son uretère.