Comment prétendons-nous qu’un autre puisse garder notre secret, si nous ne pouvons le garder nous-mêmes.