«Comment allez-vous?», demandait l’aveugle au paralytique. «Comme vous voyez», lui fut-il répondu.