Combien la Bible peut-elle avoir nourri de gens, commentateurs, imprimeurs et relieurs?