Chez un homme politique, les études c’est quatre ans de droit, puis toute une vie de travers.