C’est une question de propreté: il faut changer d’avis comme de chemise.