C’est un péché de penser du mal d’autrui, mais c’est rarement une erreur.