C’est peu de chose les mots – on ne sait jamais même si l’autre les entend…