C’est le sort des familles désunies de se rencontrer uniquement aux enterrements.