C’est le devoir qui crée le droit et non le droit qui crée le devoir.