C’est là le paradoxe suprême de la pensée que de vouloir découvrir quelque chose qu’elle-même ne puisse penser.