C’est là le fond de la joie d’amour, lorsqu’elle existe: nous sentir justifiés d’exister.