C’est drôle, c’est dans le souvenir que les choses prennent leur vraie place…