Celui qui observe en marchant dans les rues, verra, je crois, les visages les plus gais dans les voitures de deuil.