Ce qu’on sait n’est pas à soi…