Ce qu’on n’a pas, ce qu’on n’est pas, ce dont on manque, voilà les objets de l’amour.